Les 5 principaux critères techniques pour choisir sa veste de ski


Êtes-vous passionné de ski ? Si oui, donnez-vous toutes les chances de mieux profiter de votre séjour à la montagne. Pour ce faire, habillez-vous convenablement et le vêtement qu’il faut impérativement y mettre, c’est la veste de ski. Il en existe plusieurs sur le marché veste de ski pour homme ou veste de ski pour femme. Comment parvenir donc à choisir la veste idéale ? Dans cet article, retrouvez les 5 principaux critères de choix d'une veste de ski

  • - L'imperméabilité
  • - Le style de coupe
  • - Le système d'aération
  • - Les poches
  • - Le serrage

L'imperméabilité

C’est la première fonction que doit remplir pour vous, une veste de ski. L’imperméabilité devient de ce fait, le critère de choix le plus important. Elle est la caractéristique qui permet à une matière de ne pas se laisser traverser par l’eau. Votre veste doit pouvoir répondre à cet impératif, si vous la voulez vraiment utile pour votre activité. Cela vous maintiendra au sec pendant le sport, même si le temps est plutôt humide.

De façon pratique, vous pouvez mesurer le degré d’imperméabilité de votre veste de ski. Il vous suffit de vous baser, pour cela, sur la valeur du Schmerber. C'est l’unité de mesure de l’imperméabilité, et elle équivaut à une colonne d’eau d’un millimètre. Placez donc votre veste dans une colonne d’eau, et mesurez ensuite la hauteur du liquide qu’elle peut supporter avant que les premières gouttes ne la traversent. Si vous vous retrouvez en face d’un résultat allant au-delà de 10 000 Schmerber, vous avez la bonne veste de ski. Pour les skis en poudreuse, lorsque le résultat vous envoie au-delà de 20 000 Schmerber, vous êtes certain d'être en face d'une veste de ski totalement imperméable.

La coupe

Loin d’être un simple critère "fashion", la coupe est importante pour le choix d’une veste de ski. Il en existe trois types différents : la coupe ajustée, la coupe ample et la coupe standard. Cependant, vous devez savoir qu’elles ne conviennent pas toutes à tout le monde.

Sur la base de ce critère, vous avez donc intérêt à tenir compte des conditions dans lesquelles vous envisagez de pratiquer votre sport. De même, votre expérience peut jouer un rôle important. De toutes les manières, retenez que quand une veste de ski est plus près de votre corps, elle est plus à même de vous assurer une bonne isolation thermique. En revanche, lorsqu’elle est plus ample, elle vous donne la chance de pouvoir superposer des couches en dessous. Dans l’un ou l’autre des cas, le choix vous revient, l’objectif étant votre confort.

L'aération

Il s’agit ici d’un critère tout aussi important que les autres. Lorsque votre veste est aérée, vous vous y sentirez plus à votre aise pendant le sport. Ce caractère va donc lui conférer une bonne respirabilité. C’est ce qui lui permettra alors de pouvoir évacuer votre transpiration. Et c’est ce qui vous maintiendra par ricochet, à l’abri du froid.

Si vous êtes un skieur engagé, vous avez intérêt à beaucoup miser sur ce critère lors de l’achat de votre veste. Choisissez celle qui pourra vous permettre de facilement faire entrer de l’air frais sans pour autant être obligé d’ouvrir les zips d’aération. Ceux-ci sont souvent placés entre les aisselles et la poitrine. Et même si vous devez les ouvrir, il ne faudrait pas que la neige puisse y trouver une porte d’accès. Le transfert d’humidité doit pouvoir se faire sans risque de prendre froid.

De façon plus pratique, sur les étiquettes que portent les vestes de ski, vous pourrez y trouver des informations sur l’aération. Sa valeur se mesure en grs/m²/24h. L’aération de la veste est alors jugée "bonne", lorsque sa valeur excède les 10 000 grs/m²/24h.

Les poches

Elles sont importantes puisqu’elles vous permettent d’y mettre vos accessoires. En tenir compte pour le choix de votre veste de ski, revient à identifier au préalable vos besoins. Votre pratique du ski est-elle véritablement engagée ? Ou, le faites-vous simplement pour le loisir ? Pour le premier cas, généralement, avec trois poches sur votre veste (deux externes et une interne), vous devriez déjà pouvoir vous en sortir. Mais là encore, il faut se mettre en tête que la veste de ski n’est pas un fourre-tout. Vous ne garderez donc dans vos poches, que le strict nécessaire de vos accessoires (Smartphone, pièces d’identité, forfait de ski ou autres accessoires de sécurité).

Si en revanche, vous faites du ski juste pour votre loisir, vous pouvez opter pour des vestes aux poches beaucoup plus nombreuses. 

Le serrage

Ce critère de choix est utile pour votre veste de ski, en ce sens qu’il vous met à l’abri de la pénétration du vent par les manches. Le système de serrage vous permet donc d’ajuster votre veste à la taille et à la forme de vos gants. Il est généralement intégré de façon automatique aux vestes de ski depuis leur conception.

Toutefois, il faut aussi noter qu’il existe deux systèmes pour le serrage d’une veste de ski. Le premier est à scratch et le second, à élastique. Que ce soit pour l’un ou l’autre, le résultat est quasiment le même.

Découvrez également comment choisir ses gants de ski