Gore Tex : le bon choix pour une veste de ski ? 

Le ski est un sport qui se pratique en milieu montagneux. En raison des conditions atmosphériques propres à ce type de région, les skieurs doivent s’équiper des protections adéquates. Les vestes de ski en Gore-Tex interviennent ainsi pour assurer une expérience de ski optimale. Par ailleurs, le ski renferme de nombreuses disciplines avec des exigences variées.

La composition du Gore-Tex s’adapte donc aux diverses configurations de ce sport. Zoom sur le Gore-Tex et ses avantages pour la pratique du ski.

Le Gore-Tex : qu’est-ce que c’est ?

Le Gore-Tex est une couche de tissu très mince, destinée à isoler les compartiments d’un vêtement. Les tissus Gore associent la technologie au textile pour améliorer l’imperméabilité des vestes et des accessoires de sport. Le Gore-Tex vise également à augmenter votre liberté de mouvement au cours des activités sportives. À cet effet, il se décline en plusieurs formes de membranes. Chacune d’entre elles présente des caractéristiques à usage sportif.

À l’échelle microscopique, le Gore-Tex est un assemblage de polytétrafluoroéthylène. Cette membrane présente environ 1 milliard de pores pour chaque centimètre carré. Les gouttes de pluie sont 20 000 fois plus grandes que les pores du Gore-Tex. Néanmoins, la structure moléculaire de la vapeur d’eau est 700 fois plus petite que celle de ces orifices microscopiques.

En raison de sa composition, le Gore-Tex est donc imperméable à la pluie. Ses pores favorisent également l’évacuation de la sueur. À ce titre, les vestes de ski en Gore-Tex sont les plus adaptées pour la pratique des sports de montagne.

Le Gore-Tex et le laminé

Le laminé est une technique de fabrication dans l’industrie du textile. Elle consiste à agencer plusieurs couches de tissus intercalées par la membrane du Gore-Tex. Dans le cadre de la confection des vestes de ski, il existe principalement deux formes de laminés le laminé à deux couches et celui à trois couches.

  • Le laminé à deux couches

Dans cette configuration, la membrane du Gore-Tex se situe entre deux couches de tissus. D’une part, elle se greffe sur le tissu externe, et lui confère ainsi ses caractéristiques. D’autre part, elle se dissocie du tissu interne. Ce dernier est dit flottant, car il sert de protection au Gore-Tex.

Le laminé à deux couches offre l’avantage d’être léger et souple. Néanmoins, il n’est pas très résistant.

  • Le laminé à trois couches

Cette association fait intervenir un troisième tissu. Dès lors, la couche interne est reliée aux deux autres tissus. Le Gore-Tex, quant à lui, garde sa position initiale. Le laminé à trois couches se distingue par sa résistance.

Cependant, il est lourd et peut gêner certains skieurs.

Le Gore-Tex Pro pour les conditions extrêmes

La structure membranaire du Gore-Tex Pro présente une amélioration par rapport à celle du Gore-Tex classique. Les vestes équipées de cette technologie favorisent une meilleure aération du corps.

Les vestes de ski en Gore-Tex Pro assurent une protection optimale contre les situations atmosphériques extrêmes. Le laminé à deux ou trois couches offre des vêtements capables de résister à l’abrasion. Les déchirures liées aux frottements lors de vos stages de ski sont ainsi exclues.

Du reste, le Gore-Tex Pro est particulièrement approprié pour le ski en free ride.

Le Gore-Tex Active pour les efforts intenses

Le Gore-Tex Active s’inscrit dans la logique des activités physiques intenses. Il favorise l’aération du corps pendant l’effort. Il accompagne également les mouvements à travers sa fonction de coupe-vent.

Le Gore-Tex Active bénéficie de la technologie du laminé à trois couches. Sa particularité réside dans son imperméabilité globale. De ce fait, les vestes de ski fabriquées dans ce matériau assurent une protection complète contre les intempéries.

Le Gore-Tex Active est un composant léger, mais fragile. Il est donc déconseillé pour les conditions extrêmes.

Le Gore-Tex Performance pour une meilleure respirabilité

Dans le cadre d’une activité en plein air, la respirabilité est la clé de la réussite. Le Gore-Tex Performance a su intégrer ce concept. Son système d’évacuation de l’humidité est très pratique pour rester au sec. La structure de cette membrane assure sa polyvalence. À ce titre, vous pourrez changer d’activité sportive, tout en conservant la même veste.

Le Gore-Tex Performance dispose de la technologie du laminé à deux ou trois couches. Il s’adapte ainsi à l’intensité des efforts fournis. À l’instar du Gore-Tex Active, il dispose d’une imperméabilité complète.

Le Gore-Tex Paclite pour un gain de poids et d’espace

Lors de vos stages de ski, la place et le poids occupés par vos vêtements sont souvent problématiques. Le Gore-Tex Paclite vous offre une alternative de qualité. Les vestes équipées de cette technologie sont modulables. Elles prennent donc moins de place dans vos affaires.

Les vestes de ski en Gore-Tex Paclite ne présentent aucune doublure interne. Leur structure comprend une protection en carbone. Cette dernière préserve la membrane de l’obstruction de ses pores. De ce fait, les vêtements équipés de cette technologie sont très légers.

Le Gore-Tex Soft pour un meilleur confort

La membrane du Gore-Tex Soft offre un apport thermique conséquent. Ainsi, elle est conseillée pour les régions froides et humides. Elle est équipée de la technologie du laminé à trois couches. Il s’agit donc d’une veste lourde. Du reste, le Gore-Tex Soft dispose d’un bon système d’aération.

Découvrez également notre guide sur comment choisir son pantalon de ski