Qu'est-ce qu'une casquette Snapback ?

La snapback est un type de casquette porté originaire d’Amérique. Si elle porte ce nom, c’est certainement à cause de son histoire. Elle a une visière plate et est réglable grâce à sa languette courbée. Dans cet article, on fait la lumière sur ses origines avant de présenter l’essentiel à savoir sur la fameuse snapback. Découvrons-la !

Bref historique de la SNAPBACK

Si son nom est anglais, cela ne veut évidemment pas dire que son port est exclusif au pays de l’Oncle SAM. En effet, la traduction littérale du mot Snapback nous mènerait à le décomposer en tout premier lieu. Snap pour dire bouton à pression et back pour arrière. C’est donc la particularité liée à son système de fermeture qui lui a valu ce nom. C’est une casquette qui se distingue des autres casquettes du fait qu’elle se ferme avec un système de boutons à pression à l’arrière de la tête. Si elle est à l’évidence très prisée par les jeunes, les adultes aussi ne se font pas prier pour en porter. Le détail qui lui a prévalu cette renommée est donc bien son système à rabat. Comme quoi il suffit d’un petit détail pour se démarquer des autres.

S’il faut retracer son historique, on retrouve cette casquette vedette depuis les années 30. En effet, un professionnel du baseball dénommé Babe Ruth ne se présentait pas sur le terrain sans la portée. Ayant inspiré les supporteurs, beaucoup d’entre eux ont commencé à imiter le joueur en se rendant au stade. Complicité tacite ou explicite ? Une chose est certaine, ils étaient tous unanimes sur son port. Comme une traînée de poudre, le virus se répandra dans les autres domaines du sport comme le hockey sur la glace et le foot américain. Ce phénomène de mode a continué son chemin en infiltrant le cercle des musiciens urbains dans les années 80 et 90.

Finalement, le grand boom de cette casquette s’est fait dans les années 2012. En réalité, les premiers à la ramener sur la scène seront les rappeurs. Depuis, elle est redevenue un phénomène de mode dans les rues.

La casquette des sportifs

Si les précurseurs du port de cette casquette sont bel et bien les joueurs de baseball, il n’en demeure pas moins que cela s’est transformé dans les années comme une marque d’attachement et de solidarité à une équipe sportive particulière. Cela s’est fait en passant par le baseball et le basketball pour finir par atterrir chez les joueurs de hockey. En effet, la casquette fétiche des sportifs a pris toutes les déclinaisons quand il s’agit de couleur, de design et même de logo (chacun y floquant le sien). Grâce au phénomène de la snapback, les équipes ont trouvé un symbole pour afficher leur code, leur valeur et défendre leur image de marque.

La snapback connaît plusieurs déclinaisons et la créativité en termes de production ne manque pas. 

L’avenir de la snapback

La snapback et le sport font bon ménage. Même pour ceux qui n’aiment pas le sport ou ne s’y retrouvent pas, des casquettes snapback sur mesure et à l’effigie des personnes ordinaires voient aussi le jour dans le monde de la mode. La créativité ne manque pas dans le domaine. Plusieurs évènements culturels servent d’inspiration aux designers pour redorer son blason.

Si les États-Unis ont été les parrains de la snapback, de nos jours, cette casquette se porte et est appréciée partout dans le monde. Cette casquette n’a pas fini de faire parler d’elle. Jeunes, footballeur, basketteur, rappeur, acteur de cinéma, enfant, adulte, en réalité, tout le monde peut se parer de l’élégance de cette casquette reconnaissable et très distinctive.

Découvrez également la casquette trucker.